Guide sur la communication verbale et non verbale

Depuis les grandes évolutions de l’homme, la communication apparaît comme une des bases les plus fortes dans la civilisation humaine. Sans la communication, il serait quasiment impossible de survivre, et cela ne s’applique pas qu’aux humains, mais aussi aux animaux, et même à certaines plantes, bien entendu de manière totalement différente.

Les bases de la communication

Pour l’humain, la communication est une question de survie, car notre espèce ne peut en aucun cas ne pas dépendre d’autrui. Et communiquer permet de transmettre les informations nécessaires afin d’atteindre des objectifs. D’autant plus que de nos jours, à trop communiquer à travers nos écrans, il se peut d’oublier que la communication de corps à corps reste la plus efficace.

La communication verbale est une forme de communication qui utilise des verbes. Cela ne nécessite pas nécessairement l’utilisation de la voix, par exemple l’utilisation du makaton ou de la langue des signes est une mode de communication verbale. Le principe de cette communication verbale est d’utiliser des mots pour s’exprimer. Comme son nom l’indique, le mot “verbe” a une signification importante dans cette mode de communication qui fonctionne par des mots. Il en existe deux formes de la communication : la communication verbale et non verbale est deux choses complètement différentes bien que chacune d’elles ait le même objectif que l’autre. Dans toute forme de communication, l’important est de transmettre un message à autrui. Le message peut être volontaire ou involontaire et compris de façon consciente ou encore de façon inconsciente. Comme toutes les communications, il faut un outil pour transmettre le message, dans notre cas, l’outil peut être la capacité linguistique de l’homme ou encore d’autre part le corps tout simplement. Le fait que les autres perçoivent inconsciemment des messages que notre corps transmet permet de prendre le pouvoir sur autrui, et pour ce qui a besoin de cela un coaching d’un professionnel est conseillé.

La communication verbale

La communication verbale et non verbale sont des types de communication et le verbal est celui qui prend le plus de place dans votre champ de vision, c’est ce que vous remarquez directement et en toute conscience. Cela peut passer par toute sorte de choses, mais principalement par les mots, la parole, la voix, les messages en font aussi partie. Tout est à prendre en compte, tant dans le vocabulaire utilisé que dans l’intonation de la voix ou encore la rapidité à prononcer les mots. Ce qu’il faut retenir dans la communication verbale est que chaque fois qu’une méta communication se fait, beaucoup d’informations se perdent. Grosso modo, ce qui est reçu généralement est : vers 7 % du contenu du message transmis, 38 % de la transmission se fait dans la façon dont le message a été prononcé et involontairement 55 % reviennent à l’expression du visage.

La communication non verbale

Dans la vie quotidienne, la communication non verbale est le type de communication qu’une personne perçoit inconsciemment ou involontairement. Dans ce cas, c’est le cerveau qui analyse directement les données en un temps infime sans pour autant être au courant, de manière inconsciente. Pour certaines personnes influentes par exemple, la communication non verbale est celle qui assure une grande partie du message qu’elles veulent transmettre à leur public. C’est pour cela que les présidents, représentants et autres ont besoin de coach pour pouvoir adapter sa communication non verbale. Cette dernière passe alors par le corps, la position du corps, les mouvements même les plus petits mouvements y passent tous. La communication non verbale reste une étude neurologique d’une part et psychologique d’autre part.

Les guides pour exceller

Il ne serait pas très correct de dire que modifier et adapter ses modes de communications que c’est la communication verbale et non verbale reviendrait à vouloir manipuler son public sans que ce dernier le sache, mais c’est exactement cela. Par le biais de coaching, vous pourriez accéder à un pouvoir total sur les autres. En modifiant votre type de communication, vous pourriez dégager à votre guise le type de personne que vous vouliez que les autres perçoivent en vous. Cela peut être le fait d’être ouvert, ou de montrer de l’autorité, cela peut aussi se porter vers la prestance de la personne ou de donner à cette personne une image de confiance, qui donne envie de faire confiance. Les choix sont nombreux, et cela peut servir à différentes fins. Ces méthodes sont surtout utilisées dans la politique afin de contrôler la foule d’un simple regard ou d’un simple geste littéralement. D’un autre côté, savoir bien analyser et comprendre les différents types de communication permet aussi de mieux comprendre notre environnement, cela permet de déchiffrer tout ce qui est inconscient chez l’autre. Ainsi, vous pourriez connaître à l’avance si une personne vous ment par exemple rien que par le son de sa voix ou encore par les gestes qu’elle fait avec ses mains.