Les métiers les plus prisés dans la finance

Publié le : 17 mai 20226 mins de lecture

Le métier de la finance ne se résume pas à un seul emploi. Le choix est vaste, mais certains postes sont plus convoités que d’autres, ceci en étant dans le même secteur. La liste est longue, mais pour ceux qui sont en quête de travail, voici quelques profils les plus recherchés, leurs attributions respectives, ainsi que les compétences et qualités exigées par chaque métier.

Le métier de Comptable

Le comptable est celui qui gère les comptes de l’entreprise. Il calcule les revenus, mais aussi les dépenses de cette dernière. Sa présence est donc essentielle pour la bonne gestion et le bon fonctionnement de la société. La comptabilité est un métier qui requiert   beaucoup de rigueur et d’organisation, un métier qui peut s’avérer être difficile, car elle peut causer de sérieux problèmes si elle n’est pas faite correctement. C’est justement pour cela que l’agent comptable utilise des Logiciels. Avoir recours à l’assistance d’un logiciel comptable permet d’éviter les erreurs qui risqueraient de causer des failles dans les comptes de l’entreprise. Un comptable peut s’exercer en tant que comptable unique, comptable fournisseur, comptable clients, collaborateur comptable ou spécialiste de recouvrement. Pour se lancer dans ce métier, il faut être à l’aise avec les chiffres, avoir un esprit d’analyse et également être méthodique. Le DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion) et le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion) sont les diplômes exigés par le recruteur. C’est d’ailleurs un des métiers de la finance les plus estimés.

À explorer aussi : Emplois dans le secteur du transport et de la logistique : suivre une formation spécialisée

Le métier de Responsable administratif et financier

Le responsable administratif et financier, comme son nom l’indique, est à double fonction. En tant que cadre, il supervise les services administratifs et les services financiers. Son rôle est de veiller à la bonne gestion administrative, financière et la bonne gestion générale de l’entreprise. La coordination et supervision de la comptabilité, la trésorerie, la gestion des fonds ou encore l’élaboration des stratégies financières, fait de lui l’homme clé de l’entreprise. Ceci dit, le responsable administratif et financier est un homme de décision, un manager au sein de l’entreprise où il travaille. Son rôle de manager lui consiste à répartir les tâches, à s’assurer que tout le monde est efficace et par la suite contrôler le résultat, car il en est le responsable. Pour devenir un bon responsable administratif et financier, les qualités exigées sont nombreuses : être intègre, tenace, et autonome. Un responsable administratif et financier doit également avoir des connaissances en finances, en contrôle de gestion, en informatique de gestion avec les Logiciels comptables, en droit fiscal et droit des sociétés, en comptabilité analytique et évidemment maîtriser le pack office et les outils informatiques.

Le métier de Conseiller financier

Le conseiller financier est la personne qui est en contact direct avec la clientèle de la banque. Ses missions consistent à accueillir les clients, gérer leurs portefeuilles, suivre leurs comptes quotidiennement, les contacter en cas de problème, négocier des contrats et le plus important : les fidéliser. Ces tâches citées ne sont que des aperçus de ce qu’on attend d’un conseiller financier, mais la liste est encore longue. Pour pouvoir accomplir son travail correctement, le conseiller client doit absolument être spécialisé dans le domaine juridique et fiscal. Une licence pro en matière de banque, de finances et d’assurance est très utile pour postuler en tant que conseiller financier. Les personnes qui ont suivi une formation en négociation et relation client peuvent aussi exercer ce métier. Tout comme ceux qui possèdent au minimum un DUT ou un BTS dans le commerce, la finance ou la banque. Et bien sûr, comme tout métier, il y a des possibilités d’évolution avec le temps et avec plus d’expériences.

Le métier de Contrôleur de gestion

C’est celui qui effectue un contrôle continu sur les budgets d’une société. L’élaboration du budget ainsi que la mise en place des moyens d’optimisation des ressources sont faites par le contrôleur en gestion. Le but du contrôle de gestion est d’aider à l’atteinte des objectifs. Les compétences exigées par ce métier sont multiples, par exemple une excellente maîtrise de la comptabilité, des capacités de synthèse d’informations… Concernant le niveau d’étude demandé, cela dépend de la taille de l’entreprise. Mais en général, il est imposé d’être titulaire d’un bac plus en gestion ou économie, une formation en comptabilité. Il n’est pas rare que le contrôle de gestion soit assuré parallèlement avec d’autres tâches telles que la comptabilité, la finance, l’informatique. Cela est surtout très fréquent dans les PME. Par contre, dans les plus grandes firmes, la tâche est plus divisée, ce qui nécessite de grandes compétences de la part du contrôleur. Il existe plusieurs niveaux de responsabilité dans ce métier. L’évolution de carrière est donc totalement envisageable, passer du poste d’assistant junior à celui de contrôleur de gestion senior et avec plus d’expériences, pourquoi ne pas devenir directeur du contrôle de gestion.

 

Plan du site